Ambulanciers

Ambulanciers

Il n'y a pas seulement les différents types de transport d'ambulances, mais aussi les différents types d'ambulanciers. 

Ambulanciers AMU

La loi exige que les ambulanciers à bord d'une ambulance qui fonctionne dans le cadre d'une intervention médicale urgente ont obtenu des qualifications nécessaires. Ils ont eu une formation dans l'institut provincial théorique de 120h et ils ont effectué un stage de 40h. 

Chaque année, ils doivent suivre 24h de recyclage et passer tous les 5 ans un examen pour conserver leur degré. Dans une ambulance ils peuvent être aussi bien le chauffeur que l'accompagnateur. 

Ambulanciers TMS

Pour entrer dans un service d'ambulance TMS, les conditions sont fixées par le service concerné. La loi laisse, pour bon nombre d'articles, l'initiative à l'entreprise privée, ce qui explique les différences qui peuvent exister entre les services, notamment en matière de conditions de recrutement.

L'entrée en service se fait au statut ambulancier, dès la réussite d'examens écrits et oraux et après la réalisation d'un stage. Pour pratiquer le métier d'ambulancier TMS, l'ambulancier doit être en possession d'un brevet. 

La durée de formation de base est 120h réparties en des cours théoriques, pratiques et techniques. A l'issue de la formation, un stage de 60h (en TMS, en urgence et en AMU) est réalisé par le candidat. Après une formation permanente annuelle de 12h est obligatoire.

Autre

Lors d'événements majeurs, il y a souvent des secouristes présents qui ont l'apparance d'un ambulancier mais qui ne le sont pas. Habituellement, ce sont des secouristes qui ont terminé au moins une formation en premiers soins, ce qui est souvent suffisant pour les incidents auxquels ils sont confrontés. En cas d'urgences, il y a toujours la possibilité d'appeler une ambulance ou SMUR.